Accueil
Château de Vaux le Pénil - Inscrit à l'inventaire des monuments historiques

Construit en 1766 par Michel Louis FRETEAU DE SAINT JUST, le château est le 4ème élevé sur les mêmes fondations.

Epoque romaine :
A l'emplacement de l'église actuelle attenante au château, se dressait le temple de JUPITER PENNINUS, qui a donné son nom au domaine, puis à la commune.
En 1050 :
Un édit royal, conservé à la Bibliothèque Nationale, fait apparaître pour la première fois le nom du seigneur autochtone de PENY, propriétaire du château féodal.
Aux XIè et XIIè siècles :
Les rois de France habitant Melun, le château fort de Vaux le Pénil est la citadelle avancée. La famille de PENY habite le château jusqu'en 1530.
En 1544 :
Le château appartient par alliance au marquis Tristan de ROSTAING, gouverneur de Melun.
Vers 1560 :
Le château féodal transformé fait place à un château Renaissance.
En 1573 :
Le 22 septembre, le roi CHARLES IX tient sur les fonts baptismaux de l'église de Vaux Le Pénil, Charlotte de ROSTAING, fille ainée de Tristan de ROSTAING.
En 1588 :
Tristan de ROSTAING résiste, dans l'Ile de Melun, aux attaques du Duc de GUISE. Le château est saccagé par la Ligue.
En 1590 :
Le 16 avril, HENRY IV y installe son quartier général dans la Salle des Gardes pour le siège de Melun. Ses canons bombardent la citadelle depuis les pentes du parc.
En 1610 :
Le troisième château, plus petit, est reconstruit.
En 1728 :
Le château est vendu à la famille FRETEAU DE SAINT-JUST, noblesse de Robe.
En 1766 :
Le château est démoli et reconstruit une quatrième fois par Michel-Louis FRETEAU DE SAINT-JUST, premier secrétaire de Marie LESZCZYNSKA, épouse de Louis XV.
En 1789 :
Son fils, Michel-Philippe FRETEAU DE SAINT-JUST, député de la noblesse aux Etats Généraux, est élu président de l'Assemblée Nationale Constituante et sera le co-rédacteur de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.
En 1794 :
Arrêté dans le parc du château le 4 mai, il est éxécuté le 26 Prairial de l'an II (14 Juin 1794).
En 1815 :
A la chute de l'Empire, le tzar ALEXANDRE 1er y installe son quartier général et donne dans le parc un banquet à ses officiers (le 29 Aout 1815).
En 1892 :
Le château est vendu au banquier ELPHRUSSI qui le fait agrandir et y transporte les boiseries de l'hôtel particulier de Samuel BERNARD, le financier de Louis XIV et de Louis XV.
En 1914 :
Le 5 septembre, le Général JOFFRE y rencontre le Maréchal FRENCH pour y décider la Bataille de la Marne.
En 1940 :
Le château est occupé par les Allemands.
En 1944 :
Commence la restauration totale du château à laquelle s'associent Giorgio DE CHIRICO et Salvador DALI pour la création du Musée du Surréalisme.
En 1976 :
Des fouilles importantes sont entreprises pour dégager les souterrains. Des salles des XIe et XIIe siècles sont mises au jour et font apparaître en soubassement des fondations romaines. De nombreux objets, ossements et monnaies sont découverts.
Le château de Vaux Le Pénil conserve une précieuse collection d'autographes et documents historiques se rapportant aux évènements qui s'y sont déroulés depuis un millénaire. Il est ouvert pour la première fois au public en septembre 1977.

Le château a été utilisé dans plusieurs films comme "La Folle journée ou le mariage de Figaro (1989), réalisé par Roger Coggio", "Aurore (2006), réalisé par Nils Tavernier",...


Accueil - Historique - Salles - L'orangerie - Salles médiévales - Salons XVIIIème - Tarifs - Extérieurs - Partenaires - Situation Contact - Plan du site - Crédits - Mentions légales
© Château de Vaux le Pénil - 77000 Vaux le Pénil - Madame Sylvie Kourkine - Portable : 06 99 23 22 77 - Fixe : 01 60 68 00 95
Réalisation : LDCW